26 octobre 2010

20 km de Paris, 10 octobre 2010

Le 10e jour du 10e mois de l'année 2010 à 10h... ce doit être le symbole d'un complot des reptilo-sionno-alieno-maçonno-iluminatis de la CIA, certainement ! :D Le corps humain est parfois capricieux : très inquiet à propos des douleurs ressenties à mon genou gauche, je craignais le pire. Résultat des courses : j'ai eu mal partout sauf là ! Tendon d'Achille, adducteurs, mais le genou s'est tenu parfaitement tranquille. Et le pire 'est que c'est la 2e fois que ça me fait le coup, au Marathon de Paris au mois d'avril ça s'est passé... [Lire la suite]
Posté par JB Mayrcury à 15:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 juin 2010

Course du château, Vincennes (10 km), 13 juin 2010

Ça ne commence déjà pas trop mal quand je réussis à me lever à l’heure, plus tôt que pour aller au boulot… d’ailleurs il faudra un jour que je réfléchisse à ça ! Petit déj’ tranquille en regardant thé ou café avec Lorànt Deutsch (sympa ce mec, et pas con). Puis départ dans les temps. Seule ombre au tableau : plus de batterie dans le lecteur mp3 et juste un seul couplet d’Enter sandman. Une fois dans le château de Vincennes, je tombe tout de suite sur le Coach et son fils, coup de bol au milieu de 3000 personnes. On... [Lire la suite]
Posté par JB Mayrcury à 23:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 avril 2010

Marathon de Paris, 11 avril 2010

  Avant la course, deux questions m'avaient été posées par une amie : 1 - "Comment peut-on courir aussi vite et aussi longtemps ?" Comment peut-on aller si vite aussi longtemps... Ce n'est pas difficile de répondre : l'entrainement, tout simplement. Quand tu cours pour la première fois de ta vie, ça te paraît extrêmement difficile de tenir 20 minutes. Mais avec la répétition régulière de ce type d'effort, le corps s'habitue, les muscles, le cœur, prennent du volume et l'endurance se développe au fil du temps. 2- "Comment... [Lire la suite]
22 mars 2010

Semi-Marathon de Paris, 07 mars 2010

C'est bizarre ce phénomène météorologique : tu cours contre le vent, mais si tu cours dans l'autre sens, tu cours aussi contre le vent. Faudra qu'on m'explique !… ;) Bon, sinon, cette course avait pour moi valeur de test, voire même de double test : serai-je capable de courir après avoir eu l'épaule immobilisée par ce que je pense être une tendinite du tendon du bicepcs, et si oui, à quelle allure (est-ce qu'un mois d'arrêt suffit à foutre une condition physique par terre ?) ? La première réponse est oui. Quelques douleurs, certes,... [Lire la suite]
Posté par JB Mayrcury à 15:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,