31 juillet 2018

Champions !

  J'étais franchement passé à côté de la Coupe du Monde 98. Le matraquage marketing frénétique des mois avant, une période où je n'étais pas trop foot mais plutôt cyclisme/rugby, une dose d'esprit de contradiction, il faut le reconnaître, et une convocation pour aller faire mes 3 jours reçue mi-juin, voilà les raisons pour lesquelles cet événement ne m'a pas apporté d'émotion. Non moi, ma Coupe du Monde, c'est 2006, le retour du héros Zidane, cette équipe vieillissante qui atteint la finale au terme d'un parcours éreintant... [Lire la suite]