06 juin 2016

Marathon de la baie du Mont Saint-Michel, 29 mai 2016

  Deux marathons en deux mois, ce n'est pas raisonnable. Après le Marathon de Paris, plutôt pas mal réussi, j'aurais bien pris un temps de repos ne serait-ce que psychologique : ce qui use, c'est autant l'entrainement que l'objectif à atteindre. Le penser, le préparer, le redouter.  Mais voilà, la possibilité s'étant offerte à moi de jouer les coéquipiers sur cette épreuve à laquelle j'ai toujours voulu participer, c'était le moment où jamais, qu'importe si les jambes étaient encore lourdes des cavalcades parisiennes et... [Lire la suite]